Halmenstraat (Rue des Oyats)
Cette rue était autrefois une artère de "grand chic", bordée de villas d'une richesse évidente. Le couronnement en était la fort belle villa "Bouquet des Dunes" lui faisant face à l'extrémité, et faisant ressembler cette rue à une placette pour ainsi dire.
La première villa à gauche, la villa "Tennis", a été transformée de façon plutôt décevante. Et c'est à peine si l'on arrive encore à déchiffrer le nom noyé dans la peinture. L'avancée également a perdu beaucoup de son charme mais pourrait être restaurée à relativement peu de frais. (volets en bois, débarrasser de la peinture, .)

Suivent les villas jumelées " Marjolein" et " Rosemarijn" présentant des façades identiques symétriques. Les briques décoratives sont de teinte rouge, et l'ensemble de la façade est réalisé en briques jaunes. La clôture à rue est adaptée au style de l'habitation.

De l'autre côté de la rue la villa "Gymsy", ayant appartenu autrefois à la famille Stevens (Germaine, Yan, Madeleine, Simone, Yves). C'est l'une des premières réalisations de l'architecte Albert Dumont dans ce quartier. L'état de cette villa mériterait mieux.
La villa suivante porte le nom "Primevère". La toiture en ardoises a été rénovée apparemment. La véranda de construction récente ne convient nullement, mais n'est heureusement en grande partie pas visible grâce à la haie.  
Exactement en face nous avons la belle villa "Suécia" (année de construction 1913; architectes Albert & Alexis Dumont). Villa bien entretenue.  
A l'angle, du côté gauche, les villas jumelées "Primerose", année de construction inconnue, mais construction attribuée aux architectes Albert & Alexis Dumont. Pour la construction de cette habitation l'architecte s'est basé sur un cube dont il a sectionné un angle. L'entrée se situe en profondeur, notamment sous un portique à arc plein cintre.
Cette rue offre par conséquent pas mal de possibilités de restauration. Le plan de circulation serait également à adapter légèrement, car nombre d'automobilistes utilisent actuellement cette rue en tant que by-pass par rapport au sens unique de l'Avenue de la Mer. D'où ce trafic un peu mouvementé. Il suffirait d'inverser la circulation à sens unique dans l' Avenue Bortier (Bortierlaan) entre la Rue des Oyats (Halmenstraat) et l'Avenue Albert Dumont.
A l'autre coin, la fort ancienne villa "Cyrnos" (anciennement villa "Windsor") réalisée par l'architecte Albert Dumont. Encore construite également en briques jaunes de Nieuport (sauf la cheminée de date plus récente).
Ci-dessous un plan affichant la disposition intérieure (non conventionnelle et fort ouverte)
Nous nous dirigeons maintenant vers l'Avenue Bortier (Bortierlaan).
     
     
1/3/08